AOP et IGP

Trois appellations d’origine contrôlée. Une indication géographique protégée. Un territoire.

Avant d’être producteur de vin doux, la notoriété du cru Banyuls Collioure s’est faite – au XIXème siècle – sur sa capacité à élaborer des vins blancs secs de fort degré possédant une grande stabilité et une aptitude au vieillissement dont la réputation avait traversé l’Atlantique.

En 1971, avec la naissance de l’AOC Collioure, Le docteur Parcé – avec quelques années d’avances sur les autres vignobles du Roussillon – avait perçu l’intérêt de remettre à l’honneur sur le cru l’élaboration de vin sec. Cette tradition de produire sur une même parcelle des vins secs (Collioure) et des Vins Doux Naturels (Banyuls) a été reconnue par l’INAO en 2011. Ainsi la double affectation parcellaire est applicable sur toutes les parcelles du cru et inscrite dans les cahiers des charges.

Banyuls Grand Cru, Banyuls, Collioure en AOC,

Vin de Pays de la Côte Vermeille en IGP…

1600 hectares de vignoble

Le vignoble de la Côte Vermeille est planté sur 1600 hectares destinés à la production de vins d’Appellation d’Origine Contrôlée et de Pays : AOC Collioure, AOC Banyuls Grand Cru, AOC Banyuls, IGP Côte Vermeille qui se déclinent en rouge, rosé et blanc à l’exception du Banuyls Grand Cru qui n’est produit qu’en rouge.

Quelques dates : Reconnaissance par l’INAO

  • 1936 > Banyuls
  • 1962 > Banyuls Grand Cru
  • 1971 > Collioure rouge
  • 1991 > Collioure rosé
  • 2003 > Collioure blanc

 

les Banyuls Grand cru et les Banyuls sont des Vins Doux Naturels (VDN)

Vins car ils proviennent de la fermentation de jus de raisins frais

Doux car grâce au mutage, ils conservent des sucres naturels

Naturels servant au mutage est neutre (aucun apport aromatique et colorant)

Terrasses
terrasses

Pin It on Pinterest

Share This